Claude Parent : l’oeuvre construite, l’oeuvre graphique

, par François Dugny

Jusqu'au lundi 3 mai 2010

L’œuvre construite et graphique de ce féru d’oblique est présentée dans un espace de 600 m2 scénographié par Jean Nouvel.
Ses réalisations comme la maison Drusch à Versailles (1963), la Maison de l’Iran à la Cité universitaire de Paris (1968), l’église Sainte-Bernadette du Banlay à Nevers (1968), le centre commercial à Ris-Orangis (1971) ou encore la centrale nucléaire lorraine de Cattenom (1986) sont présentées.
Longtemps oublié, Claude Parent est aujourd’hui reconnu par les jeunes générations comme un des héros de la modernité, apôtre de l’oblique.

Lien vers la Cité de l’architecture et du patrimoine