ELECTROSOUND, DU LAB AU DANCEFLOOR

, par François Dugny

L’exposition propose un parcours à la découverte de l’histoire et de la culture de la musique électro, afin de mieux la décrypter et la comprendre. Quelles en sont les références, les codes et les outils ? Quelles seront, demain, ses nouvelles formes d’expression ? Les machines et l’innovation technologique sont au cœur de cette exposition qui met en lumière les codes et outils, ainsi que les futures formes d’expression de la musique.

L’exposition se découpe en 6 parties :

1 : Les fondations : Inventions, Expérimentations et avant-gardes (1948-1968). L’ère de la musique savante.
2 : Le rock progresse : L’arrivée de l’électronique dans le rock et la pop music.
3 : De nouveaux instruments : La démocratisation du synthétiseur, des boîtes à rythmes et du sampler (1978-1989). Synth-pop, disco, électrofunk.
4 : Une nouvelle machine : le PC : L’arrivée massive de l’informatique dans la chaîne de production musicale. Les années house et techno.
5 : Nouvelles pratiques : tous DJ ? La révolution numérique (les années 2000 et 2010). La nouvelle démocratisation de la dance-music et le règne de la DJ culture.
6 : L’atelier : instruments d’hier et d’aujourd’hui, nouvelles inventions et lutherie électronique, accessibles aux visiteurs.

Voir en ligne : Espace Fondation EDF