La Mode au Moyen Âge

, par François Dugny

L’aristocratie de la fin du Moyen Âge est l’instigatrice d’un renouvellement et d’une diversité des vêtements et des accessoires : les prémices des phénomènes de mode que nous connaissons aujourd’hui.

  • Paraître : jusqu’au XIIIe siècle, les vêtements se portent larges, une véritable révolution
    débute à l’aube du XIVe siècle. Au XVe siècle, l’esthétique vestimentaire masculine et féminine se distingue plus nettement.
  • Se jouer du vêtement : les cours sont les lieux privilégiés de l’excentricité.
  • L’habit fait le moine : pour les moralistes, le vêtement est le reflet de l’âme.

Voir en ligne : Tour Jean sans Peur